Sitemap

Razer fabrique de nombreux casques de jeu pour différentes situations.Si vous voulez une grande expérience supra-auriculaire puissante et câblée, il y a la ligne Kraken.Si vous voulez une connectivité sans fil, il y a la ligne Nari.Et si vous voulez un casque élégant, léger et compétitif, il y a le Blackshark V2.Ce casque de jeu à 99,99 $ n'a pas l'essentiel des Krakens tout en offrant un son surround puissant grâce à une carte son USB à 7.1 canaux et un logiciel THX Spatial Audio, ainsi qu'un excellent microphone.Il est comparable au Razer Kraken Tournament Edition (99,99 $) et même au plus cher Kraken Ultimate (129,99 $), mais avec un design plus élégant et des performances encore meilleures.Cela vaut au Blackshark V2 notre choix des éditeurs pour les casques de jeu filaires.

Concevoir

Le Blackshark V2 est plus léger et un peu moins encombrant que les casques Kraken et Nari de Razer.Les grandes oreillettes circulaires emblématiques ont disparu, remplacées par des oreillettes ovales plus conventionnelles avec des coques en plastique noir mat.Les logos Razer vert vif se trouvent à l'arrière de chaque oreillette, qui se connectent les uns aux autres via de courts fils recouverts de tissu vert fluo qui relient chaque tasse à travers le bandeau noir.Des entretoises cylindriques jumelles de chaque côté de chaque oreillette se fixent au serre-tête sur de minces bras métalliques, glissant de haut en bas sur ces bras pour ajuster l'ajustement tout en permettant un pivot vertical.

Les coussinets sont en mousse à mémoire douce recouverte de tissu respirant, avec un rembourrage assorti recouvert de tissu sur la face inférieure du bandeau (le haut du bandeau est en similicuir). Parce que le casque est si léger et respirant, il est assez confortable à porter même sur de plus grosses têtes et convient aux longues sessions de jeu.

Un câble de six pieds enveloppé de tissu est fixé en permanence au bas de l'oreillette gauche et se termine par une prise de 3,5 mm.Un port à l'avant du câble accepte le microphone à perche amovible, une capsule recouverte de mousse sur un bras métallique flexible.Un bouton de désactivation du micro se trouve juste derrière le câble du casque et un grand cadran de volume se trouve sur le panneau arrière de l'oreillette (le volume fonctionne séparément des niveaux de volume de votre appareil). Le câble connecté en permanence est un peu décevant, car un câble amovible est beaucoup plus facile à remplacer qu'un casque complet.

Le Blackshark V2 est livré avec une carte son USB 7.1 canaux, qui est carrément minuscule.La carte est un module en plastique rectangulaire de 1,75 x 0,6 pouces (HW) sur un câble court de deux pouces enveloppé de tissu qui se termine par une prise USB.Une LED verte sur le module indique quand il est branché et fonctionne, et un port casque 3,5 mm se trouve à l'extrémité opposée au câble USB.Le casque est également livré avec un sac de transport en tissu noir avec cordon de serrage.

Connectivité et logiciel

Parce que le Blackshark V2 utilise une connexion de 3,5 mm, il peut fonctionner avec n'importe quel appareil de jeu ou ordinateur moderne, et de nombreux téléphones et tablettes.Cependant, pour tirer le meilleur parti du casque, comme le son surround simulé THX Spatial Audio et une pléthore de réglages audio et microphone via le logiciel Razer Synapse, vous devez utiliser la carte son incluse, conçue pour être utilisée avec les PC.

Une version du Blackshark V2, le Blackshark V2 X, est disponible sans la carte son pour 69,99 $.Cependant, il utilise différents composants audio et comporte des éléments de conception réduits, comme un câble en caoutchouc au lieu d'un câble enveloppé de tissu.

Avec la carte son connectée, vous pouvez utiliser Razer Synapse pour régler les différents paramètres audio du Blackshark V2 et activer le son surround simulé THX Spatial Audio.Le logiciel offre un accès à un égaliseur à 10 bandes avec de nombreux préréglages, ainsi que des fonctions d'amplification des basses, de normalisation du son et de clarté de la voix qui peuvent être basculées et ajustées.Le microphone possède son propre égaliseur 10 bandes avec divers préréglages, ainsi qu'un curseur pour régler la sensibilité du micro et bascule entre les fonctions de normalisation de la voix, de clarté vocale et de réduction du bruit ambiant.

Ensuite, il y a THX Spatial Audio, accessible via l'onglet Mixer de Razer Synapse.La carte son USB fournit déjà un son surround simulé à 7.1 canaux, mais THX Spatial Audio ajoute un traitement et un mixage supplémentaires pour simuler un son à 360 degrés, mélangeant les différents canaux pour une imagerie directionnelle plus précise.C'est un effet impressionnant qui est disponible sous forme de logiciel via l'application Razer THX Spatial Audio et qui est inclus avec le Blackshark V2.

Microphone

Comme c'est généralement le cas avec les casques Razer, le microphone du Blackshark V2 a un son excellent.Les enregistrements de test semblaient clairs et nets, sans douceur ni sibilance.Le micro n'a pas non plus capté le bruit de mon climatiseur lorsqu'il fonctionnait, même sans la fonction de réduction du bruit ambiant activée.En fait, j'ai trouvé les meilleurs résultats simplement en utilisant les paramètres de microphone par défaut et en laissant toutes les fonctionnalités supplémentaires de Razer Synapse désactivées.

Que vous les utilisiez ou non, vous n'obtenez pas autant de fonctionnalités de traitement qu'avec les casques Logitech G Pro X ou G Pro X Wireless, mais le micro ici sonne tout simplement beaucoup mieux hors de la boîte.Bien sûr, si vous voulez encore plus de clarté et de contrôle pour vos enregistrements, nous vous recommandons d'envisager un microphone USB.

Performances musicales

Le Blackshark V2 offre une forte réponse des basses lors de la lecture de musique.Dans notre piste de test de basse, "Silent Shout" de The Knife, les notes de synthé de basse et les coups de batterie obtiennent beaucoup de présence dans les basses fréquences qui se rapprochent du territoire qui fait claquer la tête.Au volume maximum (et dangereux), le casque ne se déforme pas.

Comment nous testons les écouteurs

Oui "Roundabout" sonne très bien sur le Blackshark V2.Les pincements de guitare acoustique d'ouverture ont beaucoup de résonance et de texture de cordes, montrant une présence dans les basses fréquences et une finesse dans les hautes fréquences.Lorsque le morceau démarre vraiment, la basse électrique sonne percutante et pleine, tandis que les guitares, la batterie et les voix reçoivent suffisamment d'attention pour être clairement discernées dans le mix chargé.

Le backbeat entraînant dans "Born Too Slow" de The Crystal Method atteint suffisamment les basses fréquences pour avoir un son puissant et inquiétant, tandis que les riffs de guitare obtiennent suffisamment de présence dans les hautes fréquences pour que le morceau sonne énergiquement.Les voix hurlantes ressortent clairement contre la cacophonie, montrant un équilibre solide qui attire suffisamment l'attention sur chaque élément du mix.

Performances de jeu

J'ai joué à Doom (2016) avec le Blackshark V2 en utilisant le son surround simulé THX Spatial Audio via la carte son USB et Razer Synapse.Il a fourni un sens aigu de l'imagerie directionnelle, me faisant savoir quand il y avait des ennemis derrière ou à côté de moi.Il ne semblait pas aussi précis que le son surround simulé du Logitech G Pro X Wireless, mais il offrait toujours un avantage en m'avertissant de la direction générale des attaques.La bande-son industrielle ressort clairement et les différents sons d'armes sont percutants, mais pas tonitruants.

J'ai aussi joué à Fortnite, et encore une fois le Blackshark V2 a très bien fonctionné.Je pouvais dire la direction générale des coups de feu lointains, me faisant savoir dans quelle direction courir.L'imagerie directionnelle est devenue moins précise à mesure que les ennemis se rapprochaient, et elle semblait généralement moins précise que le G Pro X Wireless, mais elle fonctionnait toujours bien et la qualité sonore est globalement bonne.

Chevauche le requin

Le Razer Blackshark V2 est un excellent casque de jeu filaire avec un prix raisonnable.Pour 100 $, il offre une bonne qualité sonore avec un son surround simulé, un microphone fantastique et une construction légère et confortable.Sa connexion 3,5 mm lui donne de la flexibilité et sa carte son USB lui offre de nombreuses fonctionnalités et options logicielles.Le seul véritable inconvénient du casque est son câble attaché en permanence.

Si vous recherchez quelque chose de plus haut de gamme, les 250 $ Astro Gaming A40 et Turtle Beach Elite Pro 2 sont des casques plus gros (et plus volumineux), plus puissants avec des amplis de mixage physiques et des prix beaucoup plus élevés.Si vous voulez une commodité sans fil, le Razer Nari Essential est un autre choix solide pour le même prix que le Blackshark V2.Si vous voulez juste un très bon casque de jeu abordable avec de nombreuses fonctionnalités et des performances impressionnantes, le Blackshark V2 est celui à battre, et notre choix des éditeurs.