Sitemap

Les kits PC basés sur Linux comme le Raspberry Pi original à 35 $ sont populaires auprès de la communauté des fabricants depuis des années.Dans sa dernière itération, le Raspberry Pi Zero W, le PCB (circuit imprimé) est réduit à la taille d'un bâton de gomme, et le prix commence à seulement 10 $ (35 $ comme testé). Ce petit PC prend en charge un système d'exploitation basé sur les graphiques et intègre le Wi-Fi et le Bluetooth. Il s'agit donc d'un ordinateur de bureau bon marché, mais ce qui le rend vraiment excitant, c'est qu'il peut être utilisé comme base pour une variété de projets de construction, de la surveillance des cultures , aux jeux d'arcade vintage, à la création de vos propres accessoires de film de science-fiction avec des lumières clignotantes.Cela vaut vraiment le changement de poche que vous paierez.

La communauté Raspberry Pi a grandi à pas de géant.Au moment d'écrire ces lignes, une recherche Google pour "projets Raspberry Pi" renvoie plus de 4,6 millions de résultats.Soyez averti, cependant, qu'il s'agit d'un véritable PC de bricolage ; vous devrez tout configurer et peut-être même construire vous-même des enceintes avec une imprimante 3D.Si vous voulez emprunter la voie facile vers un petit PC bon marché, procurez-vous un Asus Chromebit (225,00 $ sur Amazon) (ouvre dans une nouvelle fenêtre) ou un Intel Compute Stick (599,99 $ sur Amazon) (ouvre dans une nouvelle fenêtre) à la place .Mais ce ne sera pas aussi amusant et cela vous coûtera plus cher que le prix d'un billet de cinéma.

Préparez-vous à acheter, puis construisez

Le point d'entrée à 10 $ comprend uniquement le PCB Raspberry Pi Zero W (250,00 $ sur Amazon)(Ouvre dans une nouvelle fenêtre).Vous aurez besoin d'accessoires supplémentaires (et il y en a beaucoup), que vous devrez soit acheter séparément, soit vous procurer auprès de revendeurs de kits comme adafruit.com(ouvre dans une nouvelle fenêtre) ou canakit.com(ouvre dans une nouvelle fenêtre) .Par exemple, le kit de démarrage à 35 $ que nous avons reçu de la Fondation Raspberry Pi pour tester comprend une alimentation micro USB, un adaptateur micro-USB-USB-A USB OTG (en déplacement), une carte SD de 8 Go et un mini Adaptateur HDMI.

La carte mesure 0,2 sur 2,56 sur 1,18 pouces, plus petite et plus légère que le Chromebit et le Compute Stick mentionnés ci-dessus.Il y a plusieurs connecteurs sur le PCB, y compris une prise mini HDMI, un port micro USB pour les périphériques d'E/S comme les souris et les claviers, un port micro USB uniquement pour l'alimentation, un connecteur pour un câble de caméra compatible (un kit de caméra avec un Zero W PCB, câble, boîtier et caméra elle-même sont vendus ensemble pour 45 $), et un slot micro SD.C'est loin du Raspberry Pi 3 modèle B (137,99 $ sur Amazon) (ouvre dans une nouvelle fenêtre) et du Raspberry Pi 2 modèle B (89,99 $ sur Amazon) (ouvre dans une nouvelle fenêtre), qui ont tous deux quatre ports USB 2.0 ports, ainsi que des prises HDMI et Ethernet pleine grandeur, et ne nécessitent donc pas une poignée d'adaptateurs.

Le PCB a des trous pour le connecteur GPIO (entrée/sortie à usage général) que l'on trouve sur les anciens modèles de Raspberry Pi, mais vous devrez en trouver un et le souder au PCB si vous avez besoin d'une connectivité avec des accessoires tels que des barres lumineuses LED et un capteur. modules.Un boîtier et un panneau supérieur alternatifs qui vous permettent d'utiliser le port GPIO sont disponibles pour 6 $.

L'esthétique du bricolage est l'un des principaux attraits de la marque Raspberry Pi, car c'est à vous de décider quand le projet est terminé et jusqu'où le mener.Juste au point de travailler, ou complétez-le et faites-le ressembler à un mini PC gonflé.Le boîtier officiel Raspberry Pi Zero W que vous voyez sur nos photos est beau et éloignera la poussière et les doigts indiscrets du circuit imprimé sensible, mais si vous construisez un émulateur de jeux classiques, pourquoi ne pas imprimer en 3D un boîtier de style NES (ouvre dans une nouvelle fenêtre) ?D'autres constructions intéressantes que nous avons vues sont une armoire d'arcade miniature(Ouvre dans une nouvelle fenêtre) et des plans pour un sabre laser.

Une construction simple

Il est facile de construire un ordinateur de bureau de base avec toutes les pièces incluses dans le kit de démarrage.Nous avons commencé par glisser la carte micro SD incluse dans son emplacement sur le PCB du Zero W.La carte se clipse ensuite parfaitement dans le boîtier fourni sans outils, tout en offrant un accès facile aux ports de la carte.Branchez ensuite l'adaptateur mini HDMI dans sa prise et connectez-le via un câble à n'importe quel écran équipé de HDMI.Nous avons utilisé un concentrateur USB Kensington PocketHub à 4 ports à 30 $ pour connecter un clavier et une souris au port micro USB unique avec l'adaptateur USB OTG.Les deux ports de rechange du concentrateur pourraient alors être utilisés pour un adaptateur Ethernet, une imprimante ou d'autres accessoires.Vous pouvez théoriquement utiliser un clavier et une souris Bluetooth avec le Zero W, mais vous devrez brancher une souris USB filaire pour le processus de couplage initial.Enfin, mais surtout, nous avons connecté une alimentation USB 1A au connecteur d'alimentation du Zero W.Il a démarré en quelques minutes.Nous l'avons connecté au réseau Wi-Fi Fios de notre laboratoire et nous étions en ligne en quelques secondes.

Une nouvelle saveur Linux

Le kit de démarrage à 35 $ que nous avons testé comprend une carte micro SD de 8 Go préchargée avec Raspbian Jessie, une version de Linux basée sur Debian.Jessie remplace Wheezy, le système d'exploitation que l'on retrouve sur les modèles précédents comme le Raspberry Pi 3 Model B.Jessie démarre dans une interface graphique d'apparence familière, de sorte que vous pouvez facilement naviguer avec un clavier et une souris dans des programmes préchargés comme la suite LibreOffice (traitement de texte, tableur, présentation, etc.), le client Claws Mail et une version optimisée Pi de Minecraft (26,95 $ sur Amazon) (ouvre dans une nouvelle fenêtre).Vous pouvez également choisir d'utiliser l'interface de ligne de commande, comme les versions précédentes de Linux, ou télécharger et installer d'autres images de disque, notamment Ubuntu Linux et une version de base (dépouillée) de Windows 10 conçue pour les appareils IoT (Internet des objets).

Pas conçu pour la vitesse

Le Zero W intègre un processeur ARM11 monocœur fonctionnant à 1 GHz, avec 512 Mo de mémoire dans un système Broadcom BCM2835 sur un package de puce (SoC).Cela se traduit par des performances proches du Raspberry Pi d'origine.Cela a été confirmé lorsque nous avons exécuté Sunspider 1.0.2, un test de référence basé sur JavaScript, qui mesure les performances de tâches telles que le cryptage, le rafraîchissement d'écran et l'édition de texte.Le Zero W a réussi un score de 20 064 millisecondes (ms). Pour mettre cela en perspective, le Raspberry Pi 3 modèle B avec un processeur Cortex A53 quadricœur à 1,2 GHz n'a pris que 2 860 ms sur le même test, soit une augmentation de 604 % du temps.Le Zero W est assez rapide pour le traitement de texte et la navigation douce à l'aide du navigateur Web Epiphany préinstallé, mais vous passerez un meilleur moment sur votre téléphone si vous devez répondre rapidement aux publications sur Facebook, Twitter ou surfer sur la sélection dans Netflix.Ces tâches simples prendraient chacune 5 à 10 secondes sur un Apple iPhone 6s Plus, mais prenaient plus d'une minute sur le Zero W.Parfois, nous avons attendu jusqu'à 5 minutes pour localiser et démarrer un flux vidéo HD 1080p.Ce n'est pas un démon de la vitesse, mais nous ne nous attendrions pas à du mercure d'un kit de PC de bureau à 35 $.

Le Zero W est un incontournable si vous êtes déjà un passionné de Raspberry Pi, et à 10 $ pour commencer, c'est une évidence.Mais c'est aussi une base peu coûteuse pour votre prochaine série de projets de construction à domicile.Puisqu'il est basé sur Linux, il existe un large éventail de ressources en ligne pour vous aider, y compris des tutoriels étape par étape sur la façon de le transformer en un émulateur de jeu de poche(Ouvre dans une nouvelle fenêtre), un gestionnaire de téléchargement, ou le cerveau d'une planche à roulettes motorisée(Ouvre une nouvelle fenêtre).Ce n'est pas le matériel le plus rapide, mais il fonctionne aussi bien que prévu pour le prix.En raison de l'écart de performances et de connectivité, le Raspberry Pi 3 modèle B est le meilleur choix pour la première fois, mais si vos constructions deviennent plus petites et plus efficaces, le Zero W est un kit intrigant.